brochure rfc 2016 fr web

Préparation du document



Corridor de Fret Ferroviaire
MER DU NORD – MEDITERRANEE
Easier
Faster
Safer
Liverpool
Chester
Leeds
Manchester
She
Kingston
Doncaster
Lincoln
Groningue
Wilhelmshaven
Bremerhaven
Bremen
Hamburg
Derby
Nottingham
NETHERLANDS
Shrewsbury
Birmingham
Leicester
Coventry
Norwich
AMSTERDAM
Zwolle
Osnabrück
Hanover
rthen
Gloucester
UNITED KINGDOM
Cambridge
Ipswich
The Hague
ROTTERDAM
MAASVLAKTE
Utrecht
DORDRECHT
Arnhem
Münster
h
Bristol
Reading
Southampton
Portsmouth
LONDON
Brighton
ASHFORD
CALAIS
BOULOGNE
DUNKIRK
ZEEBRUGGE
BELGIUM
LILLE
VLISSINGEN
GHENT
BRUSSELS
ROOSENDAAL
ANTWERP
LEUVEN
GEMBLOUX
Eindhoven
LIÈGE
Duisbourg
MONTZEN
Dortmund
Essen
Düsseldorf
Cologne
Bonn
Kassel
Cherbourg
Le Havre
Caen
Rouen
AMIENS
LENS
ARRAS
ST-QUENTIN
Laon
Reims
AULNOYE
NAMUR
CHARLEROI
AUBANGE
LONGUYON
LUXEMBOURG
METZ
MERTERT
Koblenz
LUXEMBOURG
THIONVILLE
Saarbrücken
Mainz
Kaiserslautern
Karlsruhe
Francfortam
Main
Darmstadt
Mannheim
Wu
Saint-Brieuc
Saint-Malo
Évreux
Chartres
PARIS
Melun
Chalonsen-Champagne
Troyes
LÉROUVILLE
NANCY
STRASBOURG
Stuttgart
Ulm
Vannes
Rennes
Le Mans
Orléans
Chaumont
COLMAR
MULHOUSE
Freiburg
im Breisgau
Angers
Nantes
La Roche-sur-Yon
Tours
Poitiers
Blois
Bourges
FRANCE
Nevers
Moulins
DIJON
Vesoul
Besançon
Lausanne
BASEL
Olten
Lucerne
BERN
SWITZERLAND
Zurich
La Rochelle
Niort
MÂCON
Geneva
Lugano
Angoulême
Limoges
Clermont-
Ferrand
LYON
AMBÉRIEU-
EN-BUGEY
Chambéry
Novara
Milan
Arcachon
Bordeaux
Brivela-Gaillarde
VALENCE
Grenoble
Turin
Alessandria
Cahors
Genoa
Savona
Bilbao
Vitoria-
Gasteiz
Logroño
San -
Sebastián
Pamplona
Dax
Pau
Janvier 2016
Tarbes
Agen
Toulouse
Montauban
Carcassonne
Narbonne
Béziers
ANDORRA
Principales lignes ferroviaires européennes
Huesca
Figueras
Montpellier
Corridor de Fret Ferroviaire Mer du Perpignan Nord – Méditerranée
Nîmes
FOS-
SUR-MER
AVIGNON
MARSEILLE
Toulon
MONACO
Nice
Cannes
Calvi
Gérone
Ajaccio
2
Saragoza
Lérida
Une importante route européenne
de fret ferroviaire
Le Corridor de Fret Ferroviaire Mer du Nord -
Méditerranée (RFC North Sea - Mediterranean)
est une des principales routes ferroviaires en
Europe et un des corridors de fret ferroviaire
européen les plus prometteurs. Il relie des
ports majeurs en Europe - Anvers, Rotterdam,
Dunkerque, Zeebrugge et Marseille - aux
zones industrielles de l’Europe de l’Ouest et
aux portes d’entrée vers le Sud de l’Europe.
Il s’étend progressivement pour s’aligner avec
le Corridor du Réseau Central correspondant.
Avec les autres Corridors de Fret Ferroviaires,
il constitue un réseau européen de neufs corridors.
Déjà plus de 30 000 trains y circulent,
transportant plus de 20 million de tonnes sur
des parcours internationaux.
Le but du corridor est de faciliter le transport
par rail, d’être plus efficace et de gagner des
parts de marché intermodales. En améliorant
la qualité de service du rail, RFC North Sea
- Mediterranean encourage ainsi le report
modal de la route vers le rail.
RFC NORTH SEA – MEDITERRANEAN, MEMBRE D’UN RESEAU EUROPEEN DE CORRIDORS
6
7 *
/
3
« Easier »
Un guichet unique pour
des sillons de qualité
Les entreprises ferroviaires et les autres
partenaires, comme les chargeurs, logisticiens
et opérateurs de transport combiné, peuvent
demander de la capacité pour du trafic de fret
ferroviaire international, via le guichet unique
du corridor et en utilisant le système de
commande international Path Coordination
System (PCS).
Cette capacité prend la forme de sillons « prêts
à l’emploi », appelés sillons préconstruits.
Ils peuvent être demandés pour le prochain
horaire de service ou, pour plus de flexibilité,
à court terme.
Ces sillons bénéficient d’un haut niveau de
qualité :
ils sont définis en fonction des besoins
exprimés chaque année par les clients
- actuels ou potentiels - du corridor;
ils sont réservés au trafic de fret international
et bénéficient d’une protection juridique
contre les suppressions;
ils sont construits en tenant compte des
travaux coordonnés le long du corridor;
ils sont coordonnés avec les sillons des
autres corridors.
CALENDRIER D’ALLOCATION DE CAPACITE
Communication de l'offre pour
les demandes tardives
Publication
des PaPs
Communication
de la réserve
de capacité
Communication
de l'horaire de
service définitif
Mise à jour
de la réserve
de capacité
Changement
de l'horaire
de service
Demandes de PaPs
Demandes de capacité tardives
Demandes de réserve de capacité*
X-11 X-8 X-7,5 X-4 X-2 X-1 X
* jusqu'à 21 jours avant la circulation
4
« Faster »
Un haut niveau
de performance
Pour améliorer la qualité des circulations, les
trains qui circulent sur le corridor bénéficient
de nouveaux services. L’un des principaux
services consiste à mesurer et analyser la
performance des circulations pour améliorer
la ponctualité des trains.
Quand un train dévie de son horaire, l’outil
européen Train Information System (TIS)
fournit l’information nécessaire sur le retard. Les
entreprises ferroviaires bénéficient donc d’une
visibilité à l’échelle internationale de la ponctualité
de leurs trains, résumée dans des rapports
mensuels qu’ils reçoivent du guichet unique du
corridor.
KPI 3: PONCTUALITE DU CORRIDOR
90,00 90,00
85,00 85,00
80,00 80,00
75,00 75,00
70,00 70,00
Antwerp-Basel Antwerp-Basel
Lyon-Bettembourg
Antwerp-Lille Antwerp-Lille
Corridor Corridor Moving Moving Average Average
Objective Objective
65,00 65,00
14-01
14-03 14-01
14-03 14-05
14-05 14-07
14-07 14-09
14-09 14-11
15-01 14-11
15-03 15-01
15-03 15-05
15-05 15-07
15-07 15-09
15-09 15-11
15-11
Pourcentage de trains arrivant à l’heure à destination, c. à. d. avec moins de 30 minutes de retard (moyenne mobile de 12 mois).
5
« Safer »
Un réseau optimisé
En améliorant l’interopérabilité, en collectant
des informations sur les investissements
et en coordonnant les travaux le long
du corridor, les lignes du corridor sont
optimisées pour le trafic international,
conformément aux standards définis par la
réglementation européenne (RTE-T).
ERTMS
RFC North Sea - Mediterranean déploie
actuellement le système de sécurité
interopérable European Railway Traffic
Management System (ERTMS) sur les
lignes principales du précédent Corridor C.
Ce système est appelé à terme à remplacer
les systèmes nationaux, qui imposent aux
locomotives d’être équipées de systèmes
spécifiques nationaux pour circuler sur chacun
des réseaux traversés.
INVESTISSEMENTS
Les gestionnaires d’infrastructure échangent
des informations sur leurs investissements, ce
qui permet de mieux les coordonner à l’échelle
du corridor. Plus de 70 projets qui pourront voir
le jour dans les dix prochaines années, pour un
coût total d’environ 6,5 milliards d’euros, ont
été identifiés. En dehors d’ERTMS, ces projets
concernent principalement l’augmentation
du gabarit et la suppression des goulets
d’étranglement.
COORDINATION DE TRAVAUX
Les gestionnaires d’infrastructure coordonnent
le planning des travaux qui affectent la
capacité à l’échelle du corridor. Le but est
qu’une entreprise ferroviaire qui souhaite
circuler du pays A au pays B ne soit plus dans
la situation où des travaux d’infrastructure ont
lieu à la fois sur la ligne principale du pays A
et sur la ligne alternative du pays B.
6
Gouvernance
Une approche collaborative ambitieuse
COMITE EXECUTIF
Le Comité exécutif est composé de
représentants des six états traversés par le
corridor. A travers leur coopération au niveau
des ministères des transports, il a comme
objectif l’amélioration des conditions du fret
ferroviaire international.
COMITE DE GESTION
Le Comité de gestion est formé de
représentants de haut niveau des gestionnaires
d’infrastructure et des organismes de
répartition du corridor. Il a constitué une équipe
permanente et des groupes de travail, ce qui
lui permet de réagir avec rapidité, efficacité et
flexibilité.
GROUPES CONSULTATIFS
GROUPE CONSULTATIF DES
ENTREPRISES FERROVIAIRES (RAG)
Toutes les entreprises ferroviaires
intéressées par l’utilisation du corridor
sont les bienvenues dans ce groupe. Il
se rassemble plusieurs fois par an pour
être consulté par le Comité de gestion
sur des sujets qui ont un impact pour
les entreprises ferroviaires utilisatrices
du corridor. Le RAG fournit aussi à ces
entreprises une plateforme pour partager,
avec les gestionnaires d’infrastructure,
organismes de répartition et ministères des
transports du corridor, leurs avis sur les
développements nécessaires du corridor.
GROUPE CONSULTATIF DES
TERMINAUX (TAG)
Plus de 100 terminaux, qui sont des
opérateurs de transport combiné, des ports
maritimes et fluviaux, des plateformes
multimodales et des triages, sont sur les
sillons du corridor. Des représentants de
ces terminaux se rencontrent au sein du
TAG pour améliorer la connexion de leur
infrastructure avec le corridor et pour être
consultés sur des sujets importants pour
eux. Ici aussi, les terminaux bénéficient
d’une plateforme pour émettre des avis sur
tous les sujets relatifs au corridor.
7
GUILLAUME CONFAIS-MORIEUX
Managing Director
guillaume.confaismorieux@rfc2.eu
MOHAMED SALIMENE
Operation & Investments
ERTMS coordinator
mohamed.salimene@rfc2.eu
Photos: Johan Dehon, Jean-Jacques d’Angelo
THOMAS VANBEVEREN
One-Stop Shop leader
Quality & Capacity
thomas.vanbeveren@rfc2.eu
MATTHIEU MAESELLE
Communication & Finance
Advisory Groups
matthieu.maeselle@rfc2.eu
GUICHET UNIQUE DU CORRIDOR
Avenue Fonsny, 13 • B-1060 Bruxelles • Belgique
Tel: +32 (2) 432 2808 • E-mail: oss@rfc2.eu
SIEGE ADMINISTRATIF
RFC North Sea - Med • 9 Place de la gare
L-1616 Luxembourg
SITE INTERNET
www.rfc-northsea-med.eu
Les activités de RFC North Sea - Med sont
co-financées par le mécanisme pour l’interconnexion
en Europe. L’auteur de cette publication en est le
seul responsable. L’Union européenne ne saurait être
tenue pour responsable de l’utilisation qui pourrait
être faite des informations qui y figurent.